Les religions de l’Iran


Les religions de l’Iran



Les religions de l’Iran

coran
.
Les tombeaux de la province de Kermãn
   L’Iran a accueilli et accueille toujours plusieurs religions sur son sol.
Certaines, comme la religion élamite, le Manichéisme et le Mithriacisme, ont disparu; d’autres sont encore vivantes, et plusieurs villes ont des quartiers arméniens, juifs et zoroastriens.
.
Les traductions d’Al-e Ahmad
Pour le Coran, les anciens prophètes, dont Mohammad est à la fois la synthèse et le couronnement, ont chacun reçu une «lumière» de Dieu.
   Aussi, l’Islam respecte-t-il les «gens du Livre» (les juifs, les chrétiens, les zoroastriens), qui ont un statut de dhimmi (de protégé).
.
Mythologie iranienne, la mère des fêtes de l’Antiquité
   Dans la société musulmane, leur indépendance religieuse est donc admise et garantie, mais le prosélytisme leur est interdit.
.
Mãhãn
Source: RINGGENBERG.
Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd.
Rowzaneh, Téhéran, 2005, P.75..
Jiroft

نظرات کاربران

71 out of 100 based on 81 user ratings 281 reviews